Les résultats de l'étude font ressortir les enjeux et permettront aux employeurs (euses) de développer de bonnes pratiques de recrutement et d'intégration de la main-d'oeuvre immigrante.
La démarche de l’étude a comme but d’offrir aux entreprises de l’industrie des outils de gestion simples et efficaces qui favoriseront le recrutement auprès de ce bassin de main-d’œuvre.

Quelques statistiques en rafale!

  • La main-d’œuvre immigrante représente 9 % des travailleurs de l’industrie des services automobiles.
  • 92 % des employeurs et 82 % des travailleurs ne connaissent pas les différents programmes d’aide pour l’embauche de personnes immigrantes.
  • Plus de 50% des employeurs ne savent pas distinguer les différents types de statuts d’embauches de personnes immigrantes (ex. : embauche temporaire, embauche permanente, embauche pendant les études, etc.).
  • 84 % des employeurs ne savent pas où recruter les personnes immigrantes. 

3 GRANDS CONSTATS DE L’ÉTUDE

  • Il y a un grand besoin de créer des ponts entre les employeurs et les personnes immigrantes (accès à la main-d’œuvre, aux offres d’emplois et aux programmes de soutien à l’employabilité).
  • Il faut sensibiliser le personnel et les employeurs à la diversité culturelle en milieu de travail et formaliser le processus d’accueil et d’intégration en entreprise.
  • Le manque de ressources (humaines, financières et de temps) des employeurs et leur méconnaissance des programmes et ressources disponibles entravent l’embauche et le maintien en emploi des personnes immigrantes. 

Enjeux reliés au recrutement

Enjeux partagés par les employeurs (euses) et les travailleurs immigrants Enjeux divisés entre les employeurs (euses) et les travailleurs immigrants
Méconnaissance des programmes gouvernementaux de soutien à l'employabilité. Maîtrise de la langue davantage perçue comme un enjeu par l'employeur que par le travailleur immigrant.
Difficulté d'accès aux candidatures et aux offres d'emplois. Inconfort quant à la diversité culturelle ressentie davantage par le travailleur immigrant que par l'employeur.                                      
Difficulté de l'employeur à reconnaître l'expérience et les compétences acquises à l'étranger du travailleur immigrant.  
Besoin des travailleurs immigrants de recevoir de l'information sur les spécificités liées à l'industrie des services automobiles au Québec.  
 

Enjeux reliés à l’accueil et l’intégration

Enjeux partagés par les employeurs (euses) et les travailleurs immigrants Enjeux divisés entre les employeurs (euses) et les travailleurs immigrants
Maîtrise de la langue de travail Manque d'effort d'inclusion de la part du personnel, de compromis de la part de l'employeur et malaise perçu quant à la présence de personnes immigrantes très peu perçue par les employeurs, mais de manière significative par les immigrants.
Peu d'initiatives favorisant l'inclusion du personnel multiculturel et la gestion de la diversité culturelle mises en place dans les entreprises                                                                                                                                                                                          Manque de temps et de personnel pour former la main-d'oeuvre immigrante peu perçu par les travailleurs immigrants, mais considérablement par les employeurs.
 

 Enjeux reliés au maintien en emploi

Enjeux partagés par les employeurs (euses) et les travailleurs immigrants Enjeux divisés entre les employeurs (euses) et les travailleurs immigrants
Malaise quant à la présence de personnes immigrantes dans l'entreprise Opportunités d'avancement limitées selon les travailleurs immigrants, mais peu perçues par les employeurs.
Difficulté de la part du travailleur immigrant à s'intégrer au personnel non relevé de manière significative par les deux groupes.                                                                    Surqualification davantage identifiée comme un enjeu par le travailleur immigrant que par l'employeur.
  Manque de temps et de personnel pour former le travailleur immigrant vu de façon importante par l’employeur, mais moins perçu par le travailleur immigrant.
  Mauvaise performance au travail du travailleur immigrant évoquée par plusieurs employeurs, mais peu par le travailleur immigrant.
  Manque d’effort d’inclusion de la part du personnel et de compromis de la part de l’employeur perçus par les travailleurs immigrants, mais peu par les employeurs.
  

La recherche d’emploi pour les travailleurs immigrants :

Pour faciliter leur recherche d’emploi, les travailleurs immigrants souhaitent :
  1. Mieux connaître les services gouvernementaux
  2. Recevoir de l’information sur les spécificités liées à l’industrie des services automobiles
  3. Recevoir une formation générale sur la recherche d’emploi au Québec

Cliquez ici pour consulter l'étude en format PDF:

   

Cliquez ici pour consulter les faits saillants de l'étude :

L'INFOLETTRE CSMO-AUTO

Le meilleur moyen pour s'informer des événements à venir ou pour découvrir les outils et services du CSMO-Auto.

Veuillez saisir une adresse courriel valide. Merci !